Le panther, un peu d'histoire

Continuons dans l'historique avec le SdKfz 171 Panzer V Panther

PANTHER : UN T34 MADE IN GERMANY…





Le panther, un peu d'histoire




Un Panther G au musée.
Le panther, un peu d'histoire


Juin 1941…
L’armée Allemande lance l’opération Barbarossa et attaque l’Union Soviétique.

Bercés par leurs succès précédents lors de la Blitzkrieg à l’Ouest, les tankistes Allemands vont être confrontés à une véritable gifle face aux T34 Russes.

Bien que méprisée par Hitler et sa clique, il semblerait que l’armée Rouge dispose bel et bien d’un char de combat largement supérieur aux Panzers III et IV ! [smileyperso

Et ce n’est pas la dérouillée que subira la 4ème Panzer-Division dans le secteur d’Orel le 5 octobre 1941 qui va rassurer les Nazis, loin de là ! [smileyperso

Dès le mois de novembre suivant l’état-major du 3ème Reich lance un appel d’offre pour la réalisation d’un char moyen de la classe 30/35 tonnes capable de rivaliser avec le T34, à savoir :

-Un blindage incliné (les Soviétiques ont surpris leur monde avec ce système qui permet non seulement le ricochet des projectiles ennemis, mais aussi de leur faire parcourir une distance plus longue dans le métal s’ils parviennent quand même à le percer…)

-Un train de roulement capable de circuler sur des sols peu porteurs (les PZIII et IV se plantent trop souvent dans la boue du front Russe, il faut dire que leurs chenilles sont très étroites)

-Un canon à haute vitesse initiale.



Seules les firmes MAN et Daimler-Benz alignent un prototype chacune.
Celui de la marque à l’étoile est novateur pour les Allemands, à savoir qu’il ne s’agit que… D’une réplique de T34 ! [smileyperso
Moteur Diesel entrainant le barbotin placé à l’arrière, blindage incliné, suspension Christie et canon de 75mm de 48 calibres…

Le prototype MAN est plus "Allemand" dans sa conception : Moteur Maybach V12 essence de 650cv à l’arrière, barbotins à l’avant (il y a donc nécessairement présence d’un arbre de transmission qui traverse le char), train de roulement à 8 galets entrelacés, suspension à barres de torsion et canon de 75mm de 70 calibre à très haute vitesse initiale.

Comme le temps presse vraiment et que le Diesel Mercedes n’est pas encore au point avant au moins 6 mois on décide de lancer la production du char MAN, et ce après qu’Hitler y soit allé de son grain de sel en imposant un renforcement du blindage de l’arc avant, faisant passer le poids du char de 35 à 45 tonnes…

Conçu en un temps record, la production de la première série du PzV (vite surnommé le Panther) débute en janvier 1943, 14 mois après le lancement du programme ! [smileyperso



http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/Panther


Il y aura plusieurs versions :


Panther Ausf.D : 850 exemplaires fabriqués jusqu’en août 43.
C’est la première série du Panther, on le reconnaît grâce à son tourelleau circulaire avec 6 fentes de vision, une trappe à gauche sur la tourelle permettant l’évacuation des douilles vides, une tape de tir pour une MG34 au travers du glacis servie par le radio.
Moteur Maybach HL210P45 de 650cv, boite ZF à 7 rapports avant et un arrière.
55km/h sur route et 20 en tout-terrain.
Canon de 75mm approvisionné à 79 obus (dont le Panzergranate 40/42 à tête en Tungstène), 2 MG34 avec 5100 projectiles.
Fabricants : MAN bien sur mais aussi Henschel, Daimler-Benz et MNH en renfort.


http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/Panther


Très vite les problèmes apparaissent : Ce char manque de mise au point ! En particulier au niveau de sa boite de vitesse, trop souvent en panne…
Le pire (et qui ne pourra jamais être corrigé) vient de la disposition du train de roulement : La boue et le gel s’insérait entre les roues au point de bloquer leur mouvement.



Embarquement pour le front.
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/Panther



On corrige le tir dès septembre 1943 :

Panther Ausf.A : 2200 produits via MAN, Daimler-Benz, Demag et MNH.
Moteur Maybach HL230P30 de 700cv, boite modifiée (mais elle restera LE talon d’Achille du Panther), nouveau mantelet de tourelle, tourelleau du chef de char arrondi avec 7 épiscopes, mitrailleuse MG34 de caisse servie par le radio montée sur rotule, limiteur de régime moteur, la vitesse est maintenant limitée à 45km/h sur route.

Panther Ausf.G : Il prend la relève du A en mars 1944 et se présente comme la version la plus aboutie, bénéficiant des enseignements recueillis sur le terrain.
Episcope rotatif pour le pilote, modification des trappes d’évacuation du pilote et du radio (les précédentes restaient trop facilement bloquées…), réservoirs mieux protégés, jupes latérales blindées mieux fixées.
2950 exemplaires produits.
Dotation en munitions : 82 obus de 75mm et 4800 projectiles pour les 2 MG34.

http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/Panther




Données communes :

5 hommes d’équipage (Chef de char, pilote, radio-mitrailleur, tireur et chargeur)

Longueur 8.86m
Largeur 3.42m
Hauteur 3.10m

Réservoir de 730 litres (100km d’autonomie en tout-terrain, 200 sur route)

Franchissement d’une pente de 35° et d’une tranchée de 2.45m.

Radio FuG 5.

Blindage tourelle : 100mm en frontal et 45mm en latéral (c’est assez peu mais faire plus épais aurait pénalisé le poids d’un engin déjà en surcharge par rapport au cahier des charges initial)

Blindage caisse : 80mm en frontal et 40mm en latéral (même remarque que plus haut)

Fin de production en avril 1945, les usines étant trop endommagées pour continuer.

Sur le terrain le Panther était quasi-invulnérable dans son arc avant, mais par contre tant les Russes que les anglo-américains apprendront à l’attaquer sur les flancs ou, mieux encore, par l’arrière ! (Le blindage y étant plus faible et surtout moins incliné)



Dans un champ normand réquisitionné, plusieurs Panther endommagés attendent le chalumeau du ferrailleur.
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/Panther


Par contre il pouvait mettre hors de combat n’importe lequel de ses adversaires grace à son fantastique canon de 75 envoyant ses obus à la vitesse record pour l’époque de 1120m/s ! (A titre indicatif le 75 du Sherman M4A2 crachait ses obus à… 619m/s ! La différence est purement et simplement énorme !!! )



6 mars 1945. L'équipage de ce Panther s'est sacrifié pour rien, restant seul à défendre la grande place située devant la cathédrale de Cologne...
C'est un M26 Pershing qui obtint cette victoire symbolique, la ville étant définitivement conquise par les alliés à 12h00.

http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/Panther



Les Russes admettaient que pour la destruction d’un Panther ils perdaient 9 de leurs T34, les américains raméneront péniblement ce chiffre à 7 Sherman sur le front de l’Ouest, mais surtout parce que les conditions d’engagement y étaient moins favorables au char allemand.



Ardennes fin 1944. Ce soldat américain est comme moi... :???: Comment un char de 45 tonnes a t-il pu se retrouver "la niche sur le chien" ? [smileyperso
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/Panther



Il faudra attendre le canon de 17 livres sur les Sherman Firefly britanniques pour combler le retard, et encore…  :o
A l’est on montera un 85mm sur le T34 mais l’allonge du Panther restait de toute façon encore très supérieure.

Une vraie terreur du champ de bataille que ce félin… [smileyperso



Brionne, dans l'Eure. Ce Panther vient de s'echapper de la poche de Falaise. Il lui reste encore la Seine à franchir...
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/Panther



Les Français ne s’y tromperont pas en récupérant le maximum de Panther en panne laissés par les allemands sur leur territoire.
Reconditionnés, ces derniers reprirent du service en particulier au 503ème RCC de Mourmelon.
On les réforma en 1951, faute de pièces détachées. [smileyperso


Une RARETE ! [smileyperso Le Panther "Cuckoo" capturé intact dans une grange française par les alliés. Ces derniers le retourneront contre ses anciens propriètaires jusqu'à ce qu'une panne ait raison de lui...
C'est un des rares cas de réutilisation de matériel ennemi par les anglo-américain en dehors de l'Afrique du nord.

http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/Panther


Par contre le canon sera repris par nos arsenaux et continuera à être produit en série, en particulier pour le char léger AMX13, et ce avec très peu de modifications.

Beaucoup pensent que le Panther préfigurait le concept actuel de MBT (Main Battle Tank, ou char principal du champ de bataille) combinant puissance de feu, rapidité et mobilité.

Il serait donc "le père" de nos M1, Challenger et autres Leclerc contemporains… [smileyperso

Pour finir, le Panther en action : http://www.youtube.com/watch?v=fov7YwBTzAA

Un redémarrage en régle : http://www.youtube.com/watch?v=4VZQVLQAk94
Ils ont l'air contents les gens hein ? [smileyperso

 Merci à Jensen pour l'article.

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de World of Tanks ?

152 aiment, 65 pas.
Note moyenne : (232 évaluations | 51 critiques)
4,8 / 10 - Moyen

321 joliens y jouent, 465 y ont joué.