Un peu d'histoire: Le Königstiger

Malgré son nom, il ne fut pas le roi de champs de bataille.

LE TIGRE ROYAL : UN COLOSSE AUX CHENILLES D'ARGILE...








Un peu d'histoire: Le Königstiger





Un peu d'histoire: Le Königstiger



Le Tigre I est à peine entré en service en 1942 que l'état-major du IIIème Reich exige la construction d'un successeur à ce dernier : Plus puissant, plus solide, mieux blindé... "un char XXL" quoi !

C'est Porsche et Henschel qui sont mis en concurrence : Bientôt le projet du concepteur de la Cox' interresse, mais il s'agit d'un "char d'ingénieurs" équipé d'un concept hybride de transmission électrique épaulée par un moteur à essence qui prend feu à chaque fois qu'on l'emmène au champ de manoeuvre...

Le prototype d'Henschel est plus basique : On prend l'éternel 12 cylindres essence Maybach gonflé à 700cv et on fait avec.

Porsche perd le marché mais parvient quand même à placer 50 tourelles de sa conception sur le Tigre II, étant certain de remporter le marché il les avaient déjà fait construire... On pense même qu'il avait agit de la sorte pour garder au moins la production de ces dernières, mais elles avaient un énorme défaut : Composée de pièces de blindage inclinées, la partie sous le canon (dans l'arc frontal donc...) avait tendance à dévier les projectiles ennemis sur le toit de la caisse, l'endroit le moins blindé !


Une des rares photos d'un Tigre II avec la tourelle Porsche : Voir le "piège à obus" entre le toit et le "bas du canon" au niveau de la tourelle...
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/KOENIGSTIGER.jpg


Henschel plaça sa propre tourelle sur tous les autres exemplaires produits.

Son canon de 88mm surpassait presque tout ce que les alliès avaient à lui opposer, un Tigre II (surnommé le "Tigre Royal" ) pouvait détruire un Sherman ou un T34 à une distance où ses derniers ne pouvaient même pas riposter de manière efficace.

En Suisse, au Musée des blindés de Thoune.
4

Le monstre avait pourtant de sacrés défauts, en premier lieu son poids : 69,4 tonnes, qui lui interdit le passage sur de nombreux ponts.


L'exemplaire préservé au Musée des blindés de Saumur, en parfait état de marche et avec la tourelle Henschel.
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/KONIGSTIGER.jpg1..jpg

Inutile de dire que le moteur Maybach faisait ce qu'il pouvait, autrement dit "à fond les manettes" dès le démarrage !

En théorie, les 870 litres de ses réservoirs lui autorisait une autonomie de... 170km sur route et au régime de croisière.

On a vu un Tigre II tomber en panne sêche après 65km de terrain gras... (je vous laisse calculer la moyenne aux 100 !  )

Vitesse maximale sur route (THEORIQUE ! ) ===> 41km/h
En tout-terrain ===> 18km/h (et encore...  )

Bref, un superbe engin mais aux perfs' de B1bis Français de la campagne de 40.


L'exemplaire du musée de Munster (D).
861px-Tiger II frontal Munster



Un blockhaus mobile plus qu'autre chose, surtout à l'aise dans les embuscades de sous-bois, pas vraiment en terrain dégagé où les chars alliés, à défaut de le détruire, pouvaient purement et simplement le contourner...  :o

Armement : 1 canon Kwk L/71 de 88mm, 2 mitrailleuses MG34 de 7.92mm
5 hommes d'équipage, mais 4, voire 3 durant les dernières semaines du conflit.
Franchissement d'un gué d'1.60m sans préparation, capable de gravir (lentement...) des pentes de 35°.

Le dernier Tigre II sortit de l'usine de Kassel le 29 mars 1945, uniquement revêtu de sa peinture antirouille Oxydrot en guise de camouflage.

Janvier 1945 dans les Ardennes, les GI's passent à côté d'un Tigre II à l'état d'épave. La guerre est bientôt finie !  
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/img774.jpg

489 chars produits, à comparer aux 1341 Tigre I ou aux 48 000 Sherman...

 Merci Jensen.


  • En chargement...

Que pensez-vous de World of Tanks ?

154 aiment, 68 pas.
Note moyenne : (237 évaluations | 51 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre

324 joliens y jouent, 470 y ont joué.