Résumé des finales de la Wargaming League

La semaine dernière se clôturait la Wargaming League lors des grandes finales à Varsovie. De cet affrontement entre 14 équipes de haut niveau, une seule a remporté le titre suprême. Cet évènement impressionnant pour une première année devrait inscrire durablement World of Tanks dans le paysage de l'esport.

Résumé des finales de la Wargaming League

Fondé en 1998, Wargaming a débuté en produisant des jeux mêlant stratégie et action. C'est avec l'arrivée en 2011 de World of Tanks que la société prendra son essor. Produit vedette de la société, le jeu propose des batailles en ligne où des chars s'affrontent en équipe. Revendiquant aujourd'hui 80 millions de comptes, c'est un des gros succès du jeu en ligne. Forte de plus 3000 salariés, la compagnie a lancé récemment une déclinaison aérienne World of Warplanes ainsi que World of Tanks - Xbox 360 Edition.

Lors de son lancement, World of Tanks n'avait pas été développé dans l'optique d'offrir de l'esport et les premières compétitions se déclinaient en tournois amateurs. C'est l'année suivante en 2012 avec un budget de 100 000$, qu'un département dédié à l'esport fit son apparition. Le premier tournoi officiel était né : l'Ural Steel. Le nombre de joueurs participant à cette compétition n'ayant cessé de croître, la société créa en 2013 la Wargaming League. Un an plus tard, et avec un budget colossal de 8 millions de dollars, s'est clôturée la première saison de la Wargaming League. Ce sont donc 14 équipes qui se sont affrontées pour le titre suprême et 150 000 dollars lors d'une finale impressionnante. Les enjeux pour Wargaming sont importants, elle qui désire faire de World of Tanks l'un des piliers de l'esport de haut niveau.

 Pour lire l'article, cliquez ici.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de World of Tanks ?

152 aiment, 65 pas.
Note moyenne : (232 évaluations | 51 critiques)
4,8 / 10 - Moyen

321 joliens y jouent, 465 y ont joué.