Mise à jour 10.0 : Mais pourquoi ?

Voici déjà une semaine que la mise à jour 10.0 est déployée sur le serveur test. Faisons un petit tour d'horizon des nouveautés et changements à venir qui risquent d'en déplaire plus d'un.

Le contenu de la mise à jour

Commençons par voir les caractéristiques principales du test public actuel :

  • Nouvelle version de Ravages dont Traque d'acier + deux nouvelles cartes 
  • Didacticiel en JcE pour les nouveaux joueurs
  • Modification du système d'affichage des ennemis
  • Centurion Action X remplaçant le FV4202*
  • FV4202 rééquilibré en tant que char premium de rang VIII
  • Ajout d'une mission pour l'obtention du FV4202* premium de rang VIII
  • Ajout du Škoda T 40 et du M4 Revalorisé au test
  • Davantage de véhicules retravaillés en HD
  • Modifications dans l'arbre technologique américain concernant certains véhicules de rangs faibles

 A cela viendront s'ajouter par la suite :

  • Nouvelle version de la personnalisation des véhicules

Qu'avons-nous principalement ?
Nous avons l'amélioration logique du mécanisme de détection qui jusqu'à présent fonctionnait dans un carré autour du char ; un nouveau mode de jeu qui a déjà été joué de façon temporaire cette année ; le système d'emblèmes améliorant légèrement les caractéristiques ; principalement des nouveaux chars premium.

Mise à jour de l'actualité : Wargaming.Net a décidé de faire marche arrière concernant les emblèmes suite aux nombreuses plaintes des joueurs.

Analyse : la déception

Avec un tel contenu proposé, on est en droit de se poser des questions sur les motivations réelles de Wargaming quant à leur titre phare. Avec une mise à jour estampillée 10.0, on s'attend théoriquement à une mise à jour majeure !

Or, on se retrouve avec un nouveau mode déjà joué ; des nouveaux chars premium plus nombreux que les nouveaux non-premium, et surtout, le système presque inutile des nouvelles emblèmes. On ne peut pas dire qu'en terme de développement, quand on a une grosse équipe que les nouveautés soient nombreuses et d'envergure. A titre d'exemple, il nous était présenté en mars 2014 la destruction partielle des bâtiments qui auraient pu apporter au jeu une nouvelle dimension stratégique. Sans arrêt reporté, cela arrivera-t-il un jour ?

Le nouveau système d'emblèmes pose aussi une nouvelle polémique P2W (payer pour gagner) sur les forums officiels. En effet, les emblèmes permettront d'améliorer les caractéristiques de l'équipage (+5%). Bien que cela soit accessible à tous les joueurs via la monnaie gagnée en jeu, les sommes sont astronomiques. Il faudra compter environ 500 000 crédits pour faire bénéficier un seul char des meilleures améliorations d'emblèmes. Cela correspond en moyenne à 250 parties par mois.
Bien que l'amélioration semble négligeable, le joueur peut y adjoindre les obus premium et le camouflage, ce qui fait rapidement grimper la note mais aussi les performances (ndlr. Bien évidemment, cela reste proportionnel aux compétences du joueur). Il devient dès lors très difficile pour un joueur moyen d'accéder à toutes les améliorations et le pousse irrévocablement vers la boutique en ligne.

Mais pourquoi ?

La question qui se pose aujourd'hui est de comprendre pourquoi Wargaming.net semble délaisser son jeu phare tant les améliorations sont de moins en moins nombreuses et intéressantes. On notera aussi qu'un compte commun permettait de partager l'expérience libre et l'or entre World of Tanks et World of Warplanes mais qu'il n'en est rien pour World of Warships qui pourtant connait un certain succès.

Cette nouvelle politique de l'entreprise reste assez floue (ndlr. se délaisser des casual gamers pour les hardcore gamers plus lucratifs ?) bien que celle-ci va de plus en plus à l'encontre de l'intérêt des joueurs. Bien qu'il ne s'agisse que de la première phase de test, espérons que d'autres améliorations arriveront avec la prochaine mise à jour. Cela semble particulièrement pertinent alors qu'un nouveau concurrent est entré en scène ce mois-ci avec sa beta ouverte : Armored Warfare. Ce dernier semble d'ailleurs tout à fait enclin à détrôner le numéro 1 du secteur tant ses mécaniques semblent répondre favorablement aux joueurs les plus frustrés de World of Tanks. Reste à savoir les joueurs de World of Tanks seront-ils prêts à abandonner leur investissement passé pour un nouveau titre...

Wait&See.

Source : http://worldoftanks.eu/fr/content/docs/development/

Réactions (54)


  • En chargement...

Que pensez-vous de World of Tanks ?

152 aiment, 65 pas.
Note moyenne : (232 évaluations | 51 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre

321 joliens y jouent, 465 y ont joué.