Critiques et tests RSS

  • 23 déc. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    17 personnes sur 26 ont trouvé cette critique utile.
    Par Cruchot27
    Ca fait six mois que je joue régulièrement à WOT.

    Il y'a effectivement beaucoup d'incohérences par rapport à la réalité mais un réel simulateur de chars peut vite devenir pénible et décourager les joueurs ! (bonjour les fentes de visée et les changements de postes)

    Mais ce n'est qu'un jeu et je crois que les concepteurs ont trouvé un bon compromis.
    Après on aime ou on n'aime pas.

    Je vais donc plutôt parler de tactiques que du jeu en lui même.

    On se retrouve donc souvent avec des chars de levels supérieurs, par exemple un char léger russe BT2 de 1932 contre un Tigre allemand de 1943 ! Alors là il serait vain d'affronter ce Tigre ! Par contre la vitesse peut permettre de "scouter", c'est à dire repérer pour votre artillerie, voire s'infiltrer pour shooter l'artillerie ou les tanks destroyers adverses. Le secret : courir vite et ne pas s'arrêter pour regarder voler les oiseaux !

    Mais il se peut que vous ayez un tank lent de faible level (par exemple T28 contre Tigre) , c'est au hasard des parties ! Moi j'essaie de me mettre en queue de peloton et je pratique le harcellement à distance (support). Je ne détruirais certainement pas l'ennemi mais une concentration de tirs aura souvent raison du char ennemi (en plus de l'empêcher de bien viser).

    Un char déclassé peut également servir à protéger vos artilleries contre les scouts ennemis. Il peut aussi intervenir en fin de partie lorsque tout le matos ennemi est bien naze et que vous êtes encore tout frais !

    Ce n'est donc pas une fatalité d'être en fin de classement, il suffit d'adapter son jeu et laisser l'assaut frontal aux autres.

    Pour ce qui est des Tanks destroyers (la plupart sans tourelle) ce ne sont pas des chars d'assaut et ne doivent pas être engagés dans la mêlée ! Leur rôle est essentiellement défensif. Personnellement je trouve ça un peu ennuyeux... sauf lorsque se profilent quelques tourelles rouges (ennemis) et qu'ils ne vous ont pas repéré. Le gros avantage des TD c'est que l'on peut avoir des canons plus puissants à moindre coût.

    L'artillerie est certainement trop précise mais il me semble que les concepteurs ont fait ça pour éviter les campouses, pour contraindre les joueurs à manoeuvrer dès qu'ils sont repérés. Et étant donné que cette Ary est très venimeuse ça devient une des priorités de les neutraliser.

    En conclusion je dirais que c'est un jeu qui se révèle très intéressant si on comprends comment ça fonctionne et qu'on agit avec un peu d'intelligence, de bon sens. Et en plus si vous êtes patient ça ne vous coûtera rien (perso j'ai payé un peu pour pas qu'ils bossent gratos les Popoffs qui ont fait ce jeu).
    17 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 juil. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    10 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Par Bruzat
    Tout d'abord je plussoie l'article de Tsuko qui a très bien présenté ce jeu.
    Juste pour rajouter quelques mots :
    - ce jeu est gratuit.
    - on télécharge, on crée un compte et hop on joue.
    - on peut jouer des heures et des heures avant de faire le choix de prendre un compte premium, ce n'est pas le cas de tous les jeux.
    - très peu de bugs, le jeu est resté en test longtemps, pas comme certains jeux payants (je me souviens d'un MMO où ma monture de guerre - bonus de pré commande - était bloquée par un poulet) ^^
    - bien sûr, comme souvent, il faut être patient pour monter en level.
    - une communauté importante et cosmopolite.

    Ceux qui l'on noté sévèrement ont-ils fait l'effort de comprendre les mécanismes du jeu ?
    L'artillerie qui tue à chaque coup, c'est faux, bien sûr, si l'on se met à découvert pendant des lustres...
    Les TD injouables, ah bon, vient mettre ton char en face de certains et tu verras !
    Le camping à chaque map, pas toujours payant face à de très bon scouts...
    Et l'argument des petits chefs autoritaires, on les trouve partout non ? À vous de choisir la longueur de votre chaine...
    L'équilibrage par contre des équipes est parfois un problème, mais il faut souhaiter une amélioration à venir.

    Alors en fin de compte, oui, venez jouer à WOT, il vous faudra vous investir quelques heures par jour et vous verrez par vous-même que c'est un bon jeu.
    Par contre attention à l'addiction.
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    16 personnes sur 26 ont trouvé cette critique utile.
    Ayant découvert WOT il y a un peu plus d'un an, j'avoue ne pas m'en lasser ! Et pourtant j'ai trainé les pieds pour y aller...

    Graphismes :

    Des graphismes soignés sans pour autant être du niveau d'un BF3, l'immersion visuelle est au rendez-vous De plus, le moteur permet à une large plage de machines de faire tourner le jeu, pas besoin de la dernière bête de guerre. Seul bémol, il n'est pas optimisé et tire un peu trop sur la CG pour son rendu. Autre point technique un peu dommage, mais ne concernant pas les graphismes : il n'exploite pas le multicoeur.

    Matchmaking :

    La grande inconnue du jeu... il a été grandement amélioré avec les dernières versions, réduisant les écarts entre les chars dans une même partie. Par contre, il nous pond tout de même parfois des trucs étonnants. Il faudra adapter son gameplay en fonction de sa position dans le matchmaking, le même char se jouant différemment si il est top tiers ou low tiers (~ en tête de liste ou en bas). Même si le matchmaking de certains chars peut paraître étonnant, il est la plupart du temps justifié. Les légers se plaignent souvent d'être surclassés à +3 ou +4, mais ils semblent oublier qu'ils sont là pour scouter, pas pour faire des dégâts ni pour encaisser. De toute façon, avec vos 400pv, que le char d'en face soit T7 ou T10, il va vous OS, donc je ne vois pas la différence.

    Temps de jeu :

    Ce jeu s'adapte bien à tous les temps de jeu, vu que les parties sont très rapides et qu'il n'y a quasiment aucune attente pour entrer en partie (jamais plus de 5 secondes passées dans la file pour ma part). Un joueur n'ayant pas beaucoup de temps ou des plages de temps fréquentes mais réduites pourra donc jouer sans problème. De même, un joueur avec beaucoup de temps de jeu pourra enchainer les parties en variant les types de chars pour ne pas sombrer dans la monotonie.

    Exp / Économie :

    Le système de progression est très bien fait, plutôt que de passer directement d'un char à l'autre il est intéressant de faire évoluer son char en changeant des pièces. Le gameplay d'un char pouvant vraiment changer notamment en fonction du canon équipé. Les compétences d'équipage ne sont pas à négliger, elles ont un gros impact sur l'efficacité du char. Niveau économie, ça se gâte un peu, à haut tiers il devient difficile de rentabiliser certains chars, notamment les lourds, qui coûtent un bras en réparations et en munitions.

    Variété :

    Le gameplay est plutôt varié, entre les divers types de chars et même entre les nations. Il y en a donc pour tous les goûts : scout léger, rapide et agile mais très fragile, moyen polyvalent pour les prises de flanc et le soutien d'une ligne chancelante, lourds pour tenir la ligne de front, TDs qui attendent patiemment leur heure avant de faire parler leurs canons surpuissants, arty qui calmeront rapidement les ardeurs des chars un peu trop hardis qui s'avanceraient seuls à découvert... Au delà de ces types de chars, chaque nation aura forces et faiblesses, à chacun de choisir son style.

    Réalisme :

    On peut reprocher à WoT des anachronismes et des incohérences historiques, mais c'est pour le bien de l'équilibre du jeu. En effet, qui jouerait T-34 ou Sherman en sachant que ces deux chars étaient incapables de percer un Tigre de face à moins de 200m, alors que le Tigre pouvait les pulvériser à plus de 2km (ce qui valait mieux pour lui vu que sa transmission trop faible avait une fâcheuse tendance à flancher au plus mauvais moment, le rendant vulnérable aux contournements). Bref, les chars ont été équilibrés de manière plutôt correcte, au détriment de l'exactitude historique mais au bénéfice du plaisir de jeu.

    En revanche, la balistique est très bien gérée, de même que les blindages et les effets de leur inclinaison. Un bon joueur saura tirer parti des points faibles du blindage adverse (weakspots) et saura exploiter le décor et son positionnement pour faire rebondir (bouncer) les tirs adverses.

    Communauté :

    Là ça se gâte, j'ai rarement vu une communauté aussi agressive et intransigeante. Tu fais pas comme moi ? T'es un noob et je t'abreuve d'insultes ! En fait ne perdez pas de temps à lire le chat, ça n'en vaut généralement pas la peine. Les gens ne savent que s'insulter et râler après le mode de jeu, le matchmaking et l'arty (les artilleurs semblent cristalliser toute la frustration des joueurs qui veulent foncer dans le tas en mode no-brain, et qui s'étonnent de se faire atomiser. Mais bon, une arty qui sait jouer donnera un avantage décisif à son équipe, notamment en traquant et en détruisant l'arty adverse, mais rares sont ceux qui savent faire efficacement du counter-arty, ou qui prennent le temps de le faire).

    Beaucoup n'ont pas compris que WoT est un jeu favorisant le teamplay, ceux qui jouent intelligemment en équipe prenant un avantage souvent déterminant sur la partie. Au lieu de ça, il n'est pas rare de voir chacun faire ce qu'il veut, menant souvent à un désastre total émaillé d'insultes fusant de toutes parts. Pour du teamplay, il est malheureusement quasi-impératif d'entrer dans un clan (ce qui reste totalement gratuit, pas besoin de compte premium pour être dans un clan).

    Free-To-Play/Pay-To-Win :

    Je trouve le système de paiement plutôt bien fait, les avantages payants permettant souvent d'avancer plus vite en termes de credits/exp, mais ne donnant plus d'avantage en jeu.

    Les obus et consommables premium, autrefois achetables uniquement en gold (monnaie payante) , sont maintenant achetables en crédits (monnaie standard du jeu) , supprimant l'un des rares aspects réellement pay to win de WoT. Bien sûr, ce sont des consommables qui coûtent cher, mais ils restent accessibles à tous. De plus, peu de joueurs les utilisent de manière intensive dans les parties standard (même si énormément de joueurs vont hurler au premium dès qu'ils se prennent un tir dans un weakspot. Les joueurs de WoT atteignent des niveaux de mauvaise foi que je n'ai vu nulle part ailleurs.

    Le compte premium permet de gagner plus de crédits et plus d'exp et permet de former des groupes (Platoon) de 3 personnes au lieu de 2. On avance donc plus vite en premium, ce qui est très agréable, mais c'est à peu près tout. [... ] Le matchmaking des joueurs premium reste le même que celui des joueurs normaux. Pour ce qui est des Platoon de 3, oui cela donne un léger avantage, mais dans 99 % des cas il y aura aussi des Platoon de 3 de l'autre côté donc rien de scandaleux ici.

    Les chars premium sont conçus pour rapporter plus de crédits, et certains (de moins en moins) ont un matchmaking plus avantageux. Mais ils sont généralement inférieurs aux chars normaux de même rang en termes de performances.

    Les gold permettent de migrer un équipage d'un char vers un autre sans perte d'exp, contrairement à la migration en crédits qui entraînera une légère perte. Une fois encore, on va plus vite en gold mais rien de plus. Enfin, les gold permettent d'acheter des emplacements supplémentaires dans le garage, pour les gros joueurs voulant conserver plus de chars. Ceci dit il y a des offres gratuites pour certaines occasions (nouvel an,... ) lors desquelles un char premium de petit tiers est offert, avec une place de garage gratuite. De plus, certains joueurs ne le savent pas, de petits events et quizz très fréquents sur Facebook et Twitter permettent de gagner quelques centaines de pièces d'or permettant de facilement acheter des emplacements.

    Mises à jour :

    Très régulières, avec à chaque fois de nouvelles maps, de nouveaux chars et des rééquilibrages. Il y a eu peu de nouvelles maps ces derniers mois, car ils ont refondu toutes les maps existantes pour le nouveau moteur graphique.

    Conclusion :

    Un très bon jeu, très divertissant et addictif, pouvant par contre devenir particulièrement chronophage si on ne garde pas un oeil sur l'heure. Par contre, si le matchmaking n'est pas de votre côté et que vos équipes jouent mal, il peut devenir très frustrant. Mais bon, dans une défaite il est quand même bon de se demander son propre impact sur la partie avant de hurler au noob sur le chan. Le jeu peut paraître simpliste au premier abord, mais les mécaniques mises en jeu peuvent être très subtiles (camouflage, angle du blindage, trajectoire des obus,... ) et leur compréhension fera d'un joueur un bon joueur, là où d'autres refusant de s'intéresser à ces subtilités hurleront au cheat.
    Publié le 30 août 2012 à 12:06, modifié le 2 sept. 2013 à 13:18
    16 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 oct. 2018
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    4 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par etrebil
    Bonjour,

    Certes, c'est un bon jeu, mais en baisse. World of Tanks ne prend quasiment jamais en compte les demandes des joueurs. Bien que gratuit, ça devient de plus en plus payant. On vous fait monter des lignées comme pour les arti, puis après un an de travail, on casse vos chars... Les artilleries lancent des obus qui endorment les tanks ennemis et les marques fluo pendant 15 secondes, et vous faite quasiment pas de dégâts... Oui, oui, vous avez bien lu... Rien qui ressemble à la réalité du jeu artillerie...  On vous met des artilleries sur des cartes où elles ne peuvent quasiment rien faire, Paris ou autre map, ils changent même les maps où ils rajoutent par exemple des dirigeables...
    C'est un jeu qui a perdu beaucoup d anciens joueurs, qui sont fatigués de voir que l'équipe de World of Tanks ne les écoute pas, et a massacré leur char...

    Sur le forum, vos questions ont 95 %  de réponses de trolls, qui vous traitent de trolls, mais jamais de réponse de l'équipe de WoT... Bref, Wargaming a écrit je sais plus où qu'ils ont un potentiel pour encore bien 20 ans... pour ce qui est de World of Tanks, je doute que ça dure si longtemps, sauf s'ils changent ce qu'il faut.
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 janv. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    13 personnes sur 22 ont trouvé cette critique utile.
    Jeu qui se passe aux commandes d'un des plusieurs chars disponibles. On gagne de l'XP et des sous au fur et à mesure des batailles pvp (15 vs 15) qui durent au max une dizaine de minutes. Cet XP et ces sous servent à équiper mieux son char ou en acheter un plus puissant.
    Les batailles consistent à détruire tous les chars adverses ou prendre le drapeau adverse. Très simple.
    Bon jeu qui a l'avantage de pouvoir monter à son rythme dans des parties équilibrées qui ne dépassent pas 10 minutes ou chacun à son rôle à jouer. Esprit solo ou équipe sont possibles même si une bonne équipe organisée fera toujours la différence.
    Pour le moment les maps ne sont pas très nombreuses mais de nouvelles sont apparues récemment et d'autres surement à venir, de même que de nouveaux modèles de chars sont prévus. La versions française vient d'être implémentée, très bonne traduction dans l'ensemble. On est loin des standards MMO à la WoW, Aion et autre GW, pas d'artisanat, pas d'avatar à personnaliser, pas de vastes monde à découvrir, pas de sorcier ou guérisseurs mais une variété amusante de chars à manier suivant des gameplay et techniques assez différentes.
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 30 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    2 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par Anyse
    Salut à tous,

    Tout d'abord, quelques questions / réponses :

    Tout d'abord c'est quoi WoT ? WoT est un jeu de guerre style FPS, vous êtes aux commandes d'un tank et vous allez abattre d'autres tanks. Vous allez commencer avec des chars de la première guerre mondiale et finir avec des chars "prototype", fin deuxième guerre mondiale. Plus vous jouerez, plus vous débloquerez des chars récents.

    Il y a plusieurs styles de gameplay / "rôle" dans le jeu, qui sont :
    - le scout, "l’éclaireur", char léger et moyen, rapide et mobile ;
    - le tank, char lourd, beaucoup de points de vie et armure ;
    - le "snipeur", chasseur de chars, précis et gros dégâts ;
    - le soutien, l'artillerie, tire où elle veut ou presque.

    Tous les rôles sont amusants à jouer et de nombreux chars correspondent à chaque rôle. Il y a vraiment de la diversité d'un char à un autre et ça, même avec des chars qui ont en théorie le même rôle, mais qui se joue finalement totalement différemment.

    WoT est- il réaliste ? Oui. Quand vous tirez dans les chenilles, vous allez casser les chenilles ! Ca parait bête dit comme ça, mais dans certains jeux de simulation, en visant la chenille, vous tuez le commandant du char... il devait être en train de dormir dessus surement. Bah, ce n'est pas le cas dans WoT.
    Vous pourrez détruire toutes sortes de modules, chenilles, canons, moteur, tourelles... Ou tuer un membre de l'équipage par un obus ; mais aussi par noyade ou par chute (on n'est ni dans un bateau, ni dans un avion mais on peut essayer) et on peut aussi pousser un ennemi à l'eau ou dans un ravin.

    WoT est-il beau ? Oui. Alors, il y a eu une époque où WoT était moche, mais vraiment moche. Bah ce n'est plus le cas maintenant, c'est superbe : explosions, effets de fumée, projections, l'eau, coucher de soleil... Le seul truc qui me manque dans le jeu, ça serait des effets météo (pluie battante, orages, neige) , mais quand on y joue, on n'y prête pas trop attention.

    WoT est-il compliqué à jouer ? Non. Alors là, c'est un peu décevant, il faut le dire. C'est du "on roule", "on vise" et "on tire". Du coup, je le classe dans le simple. La difficulté va se situer dans le fait de viser non pas le char, mais les points faibles du char adverse. Vous aurez différents types de munitions à gérer mais d'une façon générale, on prend un obus qui peut percer plutôt qu'un qui risque de ricocher.

    C'est un Free-to-Play, mais est-il un Pay to Win ? Non. Alors, un P2W, c'est un jeu avec un cash shop qui permet d’être cheaté. Ce n'est pas le cas avec WoT.
    Mais que permet le cash shop dans WoT alors ? La première chose, c'est que si vous êtes un joueur pressé, vous pourrez débloquer les chars plus rapidement. La deuxième, vous pourrez aussi acheter des chars dit "prenium". Ce sont des chars qui ne sont pas accessibles sans payer, mais ceux-ci sont plus des chars faits pour les collectionneurs que pour briller, donc pas de crainte, ce n'est pas du P2W. Et enfin, on peut acheter des Obus Gold, mais ces fameux obus gold sont achetables par tous, aussi bien en CS qu'avec vos crédits (les crédits sont l'argent du jeu).

    Peut-on jouer tous les chars du jeu ? Oui et non. En théorie, oui, tous les chars sont accessibles. Dans la pratique, non. Pour débloquer un char qui se trouve en haut d'une branche, il faut beaucoup de temps de jeu et donc pour les avoir tous, il en faut encore plus. WoT n'est pas un jeu dont on peut dire "je l'ai fini". Pour raccourcir le temps, il faut utiliser le cash shop.

    Doit-on avoir un char fin de branche (tiers 10) pour s'amuser ? Pas du tout, les branches de chars vont de tier1 à tier10. On s'amuse à tous les niveaux et il y a du monde à tous les niveaux. Les compétions E-sport se font en tier8. Bref, avoir un tier10 n'est pas une obligation pour s'amuser. On vous demandera de posséder un tier10 uniquement pour le "clan war" et un ou deux suffisent pour en faire.


    Ma critique.
    Habituellement, je n'aime pas trop les jeux styles FPS, car la communauté est composée de jeunes pressés et qui se croient plus fort que tout le monde. Bref, ambiance de merde. Sur WoT, tout va lentement et pour être avec le "top branche tank", il faut beaucoup de temps, ce qui fait qu'un "défaut" du jeu devient un avantage. Et oui, cela débarrasse le jeu des kikous et autres impatients. Bilan, la communauté du jeu est plutôt posée et calme.
    L'un des plus gros défauts de WoT, vous l'aurez compris, c'est sa lenteur de progression qui interdit de tout posséder. C'est un peu gênant mais sans plus car on s'amuse à tous niveaux et le tier8 est simple à atteindre.

    Bilan, si on a le temps et qu'on cherche un bon jeu de simulation de chars, ne cherchez plus, WoT est génial. Il mérite du moins qu'on le teste.
    Publié le 30 oct. 2014 à 20:43, modifié le 30 oct. 2014 à 20:45
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 31 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    2 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    World Of tank est un free to play ressemblant à un FPS, sauf que l'on conduit un char et pas un humanoïde... et que ce n'est pas les réflexes qui font gagner mais le travail d’équipe.  
    J'ai commencé il y a plus de deux ans, car justement il était gratuit, sans être vraiment convaincu...  Au bout de six mois, pour Noël, j'ai craqué 20 euros sur une promotion (un char + de l'or). Et là, au bout de deux ans, je viens juste de prendre un abo payant mensuel, plus pour "soutenir" ce jeu que j'apprécie de plus en plus que réellement pour "roxxxeerr".

    Pour décrire le jeu, je vais faire un dialogue que j'ai souvent avec d'autres gamers quand je leur parle de WoT.
     - Gamer : Un FPS avec des tanks... mais sans avion, ni infanterie, ce n'est pas du tout réaliste...
     - Moi-Woteur :  Effectivement, ce n'est pas une simulation, c'est plus un FPS pour vieux !
     - Gamer : Pour vieux ?
     - Moi-Woteur : Oui, ici le skill, c'est pas les réflexes. Ici l'important, c'est de bien utiliser le décors, le placement et le positionnement de son char qui permet de faire gagner. Ici pas besoin de s'abimer les yeux en regardant le décors, tous les chars détectés sont affichés via la radio à tous tes coéquipiers.  Puis, il y a généralement entre 6 et 10 secondes entre le reload de chaque obus donc tu as largement le temps d'ajuster les points faibles de ta cible...
     - Gamer : Ah oui, effectivement, ça doit être assez mou
     - Moi-Woteur : Pas tant que ça en fait. On a un système de pierre-feuille-ciseau. Pour simplifier grandement, chaque char est classé parmi 10 différents tiers (par rapport à leur puissance) , puis dans chaque tiers,   il y a les chars fragiles mais rapide et avec une bonne distance de vue. Les lourds, bien blindés et souvent pas très précis mais faisant beaucoup de dégâts et les chars "snipers" qui tuent de loin.  
    - Gamer : Ah d'accord, en fait, il faut camper pour gagner.
     - Moi-Woteur :  Pas du tout, les maps empêchent de camper et sont régulièrement retravaillées dans ce sens. De toutes façons, un char qui campe se fera spot par un léger et détruire de loin par les snipers sans voir personnes. Une team qui campe, c'est la défaite assurée.  D'ailleurs,  on gagne plus d'xp sur une défaite que sur une égalité.

    Et si vraiment un gros char bien lourd campe dans un coin, derrière un cailloux, une artillerie (Tir en cloche indirect sans ligne de vue avec des dégâts énormes) peut rapidement le sortir et le ramener à son garage.
    - Gamer :  Oui, ça à l'air sympa. Un peu simple, on s'en lasse au bout d'un dizaine d'heure...
    - Moi-Woteur : C'est ce que je pensais en commençant le jeu et en fait, pas du tout... Il est vraiment facile à prendre en main et avec le système de tier, on se retrouve entre "noob" sur des petits chars de la première guerre mondiale. Les maps se débloquent peu à peu (+ de 30) et chacune à un gameplay spécifique et favorise certains types de chars. Puis on apprend chaque point fort et point faible de chaque char (on se rapproche des 400 chars). Puis à utiliser son placement pour augmenter artificiellement son armure. Puis à faire un rush coordonné. Puis tu fais équipe avec un ou deux amis dans des batailles de 15 contre 15. Et après, si tu veux devenir compétitif, il y a plein de modes avec le bastion (bataille de clan) , le clanwar (des clans s'affrontent sur une carte mondiale) et le e-sport (des teams pro) mais ça devient vraiment un autre niveau.
    La progression est vraiment logarithmique et c'est tant mieux... Avec un système de "mélange" de tiers, on aura parfois sur le papier un très faible impact sur la partie. Mais justement, un très bon joueur arrivera régulièrement à donner un gros impact malgré la grosse différence de niveaux.
     Je pense qu'il m'a fallu 3 à 4000 batailles pour vraiment commencer à bien maitriser le jeu. Et il faut vraiment un paquet d'argent (et donc de partie avec des tiers 5, 6 et 7) avant de pouvoir se payer de char tier 10.
    - Gamer : Tu veux dire qu'atteint un certain niveau, c'est un pay-to-win ?
    - Moi-Woteur : Non, juste qu'il faut beaucoup de temps de jeu. Ici, payer te permet juste d'atteindre plus rapidement le char suivant. De rééquiper tes nouveaux chars plus rapidement, etc.
    Par contre, arrivé au tier 9 et 10, pour enchaîner les parties, il faut un compte premium. Sans, il faudra se financer en faisant une partie tier 5 à 7. Ce qui n'est pas gênant car le jeu est déjà très intéressant à ce niveau.  
    Les "munitions" premium, tu peux les acheter avec des crédits gagnés en jeu, elles augmentent la pénétration de ton char. Et si tu sais les utiliser avec parcimonie, cela ne pose aucun problème (j'utilise des golds une fois toutes les 4 à 5 parties). L'idée est qu'il ne faut pas les dépenser sur un heavy qui te fait face si tu es un light.  Le char lourd, il faut profiter de sa vitesse pour le contourner et là, plus besoin d'avoir une grosse pénétration.
    Les chars premiums permettent de gagner de l'argent mais ils sont moins bons (ou en tout cas, plus difficile à maîtriser) qu'un char normal de même tiers. D'ailleurs, quand un noob achète tout de suite un gros char premium, c'est la défaite assurée. Dans ce cas, c'est plus un pay-to-loose.

    - Gamer : Tu n'exagères par un peu ?
    - Moi-Woteur :  Pas du tout, le gameplay se complique vraiment avec les niveaux. Dans les premiers tiers, tu apprends les maps. Au tier 5 et 6, il faut déjà commencer à viser les parties d'armures les plus faibles de ses ennemis pour pénétrer. Au tier 8, cela devient obligatoire et ces "zones avec faible blindage" sont de plus en plus petites. Puis au tier 6,  tu apprends à profiter du terrain ou de la forme de ton char pour faire ricocher les obus ennemis. Puis quand tu connais tous les chars, tu sais que "ce bon joueur de light" va spot les snipers ennemis sans se faire voir et tu vas pouvoir l'assister et les sortir sans te faire détecter (il y a beaucoup de ouin-ouin de noob à ce sujet... juste car ils ne maitrisent par cette partie du jeu). Puis après, quand tu deviens bon, tu joues toi-même des lights, des chars qui ne pardonnent pas les erreurs... Ensuite, chaque partie est unique. En fonction du niveau de tes coéquipiers, il faut s'adapter, changer ton placement, abandonner de très bonnes positions pour défendre plus loin mais avec du soutien, etc.
    En général, la plupart des critiques / ouin ouin que l'on adresse à WoT sont dues à un manque flagrant de connaissance du gameplay (en gros, c'est vraiment des noobs qui font sourire).


    Points positifs :  
     - Bonne communauté / environnement (partage facile, plein de très bonnes vidéos de youtubeurs, explications du gameplay disponible sur Wiki) ;
     - Facile à prendre en main,  difficile à maitriser ;
     - Un vrai gameplay, profond, qui permet de jouer longtemps (contrairement à un fps lambda ou aux concurrents de WoT) ;
     - Equilibré et réequilibré régulièrement en fonction des "modes" instaurés par les meilleurs joueurs ;
     - Free to play et pas un pay to win ;
     - le jeu est vraiment intéressant et complet dès le tier 5 ;
     - Il ne faut pas avoir les chevilles énormes car des add-ons très utilisés te permettent de voir ton niveau et celui des adversaires.

    Points négatifs :  
     - Les graphismes ne sont pas moches mais ce n'est pas le point fort du jeu. Ils y a régulièrement des améliorations dans le bons sens ;
     - Le tier 4 est vraiment un tier pénible si on tombe face à des chars 5 et 6.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 févr. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    12 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Je n'avais encore jamais posté de critique mais devant les critiques négatives pour ce jeu qui font des erreurs, je souhaite réagir et pondérer ce qui a été indiqué précédemment.

    Tout d'abord quand on parle de F2P on a toujours la crainte de se retrouver face à un Pay To Win et en ce qui concerne WOT il y a effectivement un côté P2W mais celui-ci est très faible dans le mode de jeu standard :
    - les obus "gold" peuvent être achetés soit en or (monnaie contre des € ou en récompense de concours) ou de grosses sommes de crédits (monnaie ingame). Sachant que l'on peut faire plus de crédits en étant abonné ou en achetant des comptes premium on boucle effectivement sur le fait que payer = plus facile de tirer des obus gold. Néanmoins en partie standard la proportion de joueurs utilisant ce type d'obus est faible. De plus ils n'assurent pas à 100 % de faire des dégâts et savoir bien jouer permet d'être tout aussi performant avec des munitions classiques.
    - payer peut permettre d'avancer plus rapidement dans l'xp des tanks : mais cela n'a guère d'intérêt vu que le matchmaking assure des combats équilibrés entre les 2 équipes et pas trop de différence de niveau entre votre tank et les autres.
    A titre personnel, j'ai des statistiques de jeu tout à faire correcte sans me servir d'obus gold. Par contre j'ai acheté des tanks premiums pour réduire le temps passé sur le farming de crédits.

    Le système économique est fait pour rendre la progression lente et accélérable en payant :
    - tanks premium qui rapportent plus de crédits
    - compte premium qui rapporte plus de crédits et d'xp
    On peut tout à fait monter des tanks au tier maximum sans jamais mettre la main au porte monnaie... mais ce sera long. Etes-vous patient ?

    Certains pensent que WoT est un bête 15vs15 en tanks mais il y a des mécanismes de jeu spécifiques qui, mal connus, peuvent faire rager.
    Le principal étant le camouflage. Oui vous pouvez vous faire tuer par un tank que vous ne verrez pas, mais la raison est simple : vous avez été repéré par un tank qui a une meilleur portée de vue que vous ou par un éclaireur camouflé, et au loin un tank aura reçu cette information et pourra vous tirer dessus.
    Apprendre à se placer et à utiliser le décor est ce qui fait un bon joueur de WoT, c'est aussi ce qui permet parfois de tirer sur un tank quand lui ne pourra pas vous avoir.
    Beaucoup de joueurs ragent parce qu'ils ne connaissent pas les mécanismes de jeu et croient voir du cheat ou du P2W.

    Dans les batailles standard à 15vs15 on ne peut grouper à plus de 3 : ceci permet d'éviter d'avoir des clans groupés à 15 qui roulent sur 15 joueurs "solo".

    Le jeu offre des possibilité de bataille d'entraînement, très utiles pour se familiariser avec le jeu sans le stress de se prendre un obus.

    Du point de vue réalisation, c'est très propre et même magnifique avec une bonne machine. La réalisation est digne de logiciel AAA avec des tanks superbement modélisés et une hitbox extrêmement précise, les textures ne sont pas là que pour décorer, elles peuvent indiquer des points faibles dans un blindage apparemment impénétrable.

    Le endgame est réservé à une élite gameuse car il faut beaucoup de tank de haut tier, on n'est pas sur l'accessibilité d'un WoW.

    La communauté... gerbante comme dans quasi tout MMO d'opposition. Les insultes fusent, dans diverses langues, on est toujours le noob de quelqu'un, etc. Malheureusement rien d'exceptionnel dans ce type de jeux, WoT ne fait ni mieux ni pire que les autres.

    En conclusion, je trouve que WoT est un bon "FPS avec des tanks" avec un gameplay assez lent de part la nature des engins mais avec des éléments de gameplay qui permettent aux joueurs de se différencier.

    *****************************************************************************************
    Maj Février 2014
    *****************************************************************************************
    J'ai baissé ma note de deux points car pour moi, l'évolution du jeu ne va pas dans le bon sens :
    - pas de nouveau mode de jeu : on se contente de nous fournir quelques cartes en plus et surtout des tas de tanks afin de pousser à la consommation ;
    - l'utilisation de munitions "gold" est de plus en plus courante ce qui casse complètement le système de blindage car même avec un tank censé bien encaisser vous pouvez vous faire éclater juste parce que la personne en face utilise ce type de munitions ;
    - un matchmaking rageant : Wargaming a bien assez de données pour essayer de créer des parties équilibrées, mais trop souvent le match se résume à une boucherie où une équipe va en atomiser une autre ce qui n'est pas très drôle qu'on soit perdant ou même gagnant d'ailleurs.
    Publié le 9 juil. 2013 à 16:19, modifié le 5 févr. 2014 à 14:19
    12 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 26 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    2 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Pour faire cette critique je vais donner mon opinion sous forme de vrais-faux.

    Vrai : Les graphismes sont très bons malgré quelques petits défauts que l'on remarque à peine.

    Vrai et faux : Certains disent que l'achat de char premium vous donne accès au rang de dieu. C'est vrai et faux en même temps, si on prend les rangs 8, il y a 3 chars premiums vraiment abusés : le lowe, le T34 et le IS-6. Je n'ai acheté qu'un char premium tier 8 afin de pouvoir entrer dans un clan : c'est le 112. Il a la même pénétration d'armure qu'un char de niveau 7, autant vous dire que pour faire des dégâts c'est loin d’être le meilleur. Il est pas très rapide non plus (30 km/h) , son blindage donne une bonne protection avant mais les munitions se font facilement toucher. Ce char est moins bon que 80 % des chars non-premium.

    Vrai : En bataille aléatoire, vous serez aux cotés de joueurs que vous ne connaissez pas. Il est donc difficile d’établir une véritable stratégie surtout quand des gros chars se prennent pour des rois et rentrent dans tout le monde.

    Vrai et faux : certains se plaignent de se faire tuer en un seul tir mais il faut savoir que chaque type de char a sa place et que celui qui fonce sur un char lourd avec un char léger n'est rien de plus qu'un imbécile.

    Bref ce jeu est vraiment formidable et il vaut la peine qu'on s'y intéresse. Il faudrait juste un peu plus de communication entre les membres d'une équipe.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 31 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    4 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Je vais m'essayer à la critique d'un jeu donc pour un premier jet cette critique sera sans doute assez fouillis. Je vais m'efforcer de donner les points positifs et négatifs à travers différents secteurs du jeu sans m'attarder sur la description technique des mécanismes du jeu.

    Aux commandes de votre char :  
    + Les commandes sont simples à prendre en main, de manière générale vous arriverez assez vite à atteindre vos limites dans ce domaine.
    + L'interface est minimaliste mais bénéficie d'une multitude de mods afin que chacun puisse adapter son interface à ses envies.
    + Les classes de chars (ou même certains chars précis) amènent une fraîcheur dans le gameplay car ils ne s'appréhendent pas du tout de la même manière, bref il y a de quoi faire.

    - Sensation assez arcade en définitive, les chars régissent au doigt et à l'oeil, sont très (trop) souple à la conduite. Bref on ne se sent pas réellement dans un char de la Deuxième Guerre mondiale ou tout du moins l'image que l'on peut s'en faire.

    Le système de jeu :  
    Tout d'abord je vais parler du format de base 15vs15 aléatoire.
    + C'est un format permettant de jouer sur de courtes sessions en ayant une satisfaction immédiate.

    - Forcément même si sur un grand nombre de parties les résultats vont se lisser, l'aléatoire amène nombre de partie frustrantes quand l'issue est jouée dès les premières minutes.

    Le format Esport/TeamBattle/Clan WAR
    + Là on découvre le jeu sous un jour nouveau, ici l'on peut choisir ses coéquipiers, en face l'on affronte une équipe coordonnée. Bref selon l'importance de votre clan vous trouverez des adversaires à votre niveau pour des matchs d’intérêt. Après que ce soit pour les chars cadeaux, les golds ou la construction de bastion, vous aurez chacun un objectif en commun à poursuivre, cet aspect est appelé à se développer car Wargaming est conscient de la nécessité de retenir les joueurs autrement que par la sortie de nouveaux chars.  
    + L'accessibilité du jeu fait que tout joueurs un minimum investi dans le jeu peut espérer à moyen terme (six mois) jouer dans les plus grands clans francophones impliqués dans les Clan Wars car il s'agit d'un mode de jeu réclamant beaucoup de joueurs.

    - Tous ces modes de jeux ne varient que sur les rangs et le nombre de participants aux batailles, donc on n'a pas l'impression de réellement faire autre chose.

    Les batailles historiques 
    - Un échec, des batailles mal pensées, s’accommodant assez mal au système de jeu en lui même, aucune plus-value par rapport aux modes de jeu existants.


    L'aspect free to play 
    + Les munitions gold ne sont que rarement un avantage décisif IG, si vous êtes appliqués dans vos tirs ceux ci ne rateront que rarement.
    + Le jeu permet à travers les clan wars, l'accomplissement des missions et les concours des gain réguliers en place de garage, jours premium ou même petits chars premium.
    + Le joueur raisonné peut s'assurer d'accéder à tout le contenu du jeu assez facilement avec la souscription à un compte premium, mais il faut savoir rester raisonnable et ne pas dépenser ses golds dans n'importe quoi (et dieu sait que le jeu permet sans doute trop l'usage des golds de manière inconsidérée)

    - Les munitions gold posent toutefois un problème relatif à l'équilibrage du jeu vu que les chars fortement blindés seront par définition plus impactés par l'usage des munitions premium
    - Le totalement gratuit ne permet que difficilement le déblocage des chars au dessus du tier 8, il faudra parfois retourner dans des tiers inférieurs pour assurer le grind des plus hauts tiers.


    Conclusion 
    Si je joue à ce jeu depuis trois ans maintenant, c'est que de mon point de vue il en vaut le détour. C'est un excellent jeu "fil rouge" et lorsque l'on veut s'y investir l'on peut facilement jouer à un niveau gratifiant. Le rythme des MAJ est honorable et la concurrence émergente ne peut qu'être de bon augure pour le futur du jeu, les situations de monopole n'étant jamais bonnes.
    Facile à prendre en main difficile à maîtriser, ça résume assez bien ce jeu. Il offre suffisamment de matière pour justifier que l'on y joue longtemps et il fait la part belle à la tactique, à la réflexion donc tout le monde peut prétendre à devenir bon joueur.
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 30 oct. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Par Experto
    World of Tanks propose un nouveau concept : Jouer avec des tanks en mode multijoueur !
    Au départ, Il est difficile de bien jouer. Il y a beaucoup de paramètres qui rentrent en ligne de compte.

    L'acquisition des différents types de chars
    Il n'est pas forcément aisé de comprendre les différents types de chars (léger, médium, lourd, tank-destroyer ou artillerie). Si vous ne vous informez pas, vous allez passer à côté de certains types (en particulier l'artillerie).  Il m'a fallu un certain temps avant de comprendre comment fonctionnait une artillerie. Cela peut vous paraitre évident si vous avez déjà joué des milliers de parties mais je suis sûr qu'un débutant jouera l'artillerie comme les autres chars. Et au final, il perdra rapidement, n'aidera pas son équipe et pensera (à tort peut-être) que les artilleries sont nulles. Qui n'a pas vu des artilleries ou des TD "rusher" dans les petits tiers ?

    L'acquisition des cartes ne se fait pas en une seule partie !
    Le débutant découvre les différentes cartes et ne sait pas forcément où se placer. En conséquence, il peut mourir très rapidement. Il faut un certain nombre de batailles pour repérer les endroits stratégiques en fonction de son type de char.

    L'acquisition du lexique "WOT" n'est pas évidente.
    Par exemple, je ne savais pas ce qu'était le "grind". Les notions de "spot" et de scout m'étaient inconnues. Je me rappelle m'avoir fait insulter car je ne spottais pas avec mon BT-2. Mais je ne savais pas ce que s'était.

    Les notions de compétences et de son amélioration m'étaient inconnues.
    Si on ne fouine pas un peu, il est difficile de comprendre le mécanisme pour augmenter les 50 % de compétence de base de l'équipage. Je ne parle même pas du choix des compétences quand on atteint les 100 % . Qui n'a pas choisi BIA en première compétence ? C'était un vrai labyrinthe pour comprendre qui doit avoir quoi. On est également un peu noyé avec la liste des équipements. Certains sont actifs en permanence, d'autres ne fonctionnent qu'à l'arrêt. Après on finit par comprendre qu'une ventilation s'est très utile. : -)

    L'acquisition de la stratégie
    Que fait le débutant ? Il "rush" (sauf que le débutant ne connait pas ce terme). Il veut tirer donc il va vers l'ennemi. Et généralement, c'est le retour au garage.

    En résumé, si vous voulez bien commencer dans WOT (World of tanks) , informez-vous ! --> http : //worldoftanks. jeuxonline. info/

    Ce n'est pas évident car on a envie d'enchainer les parties quand on débute.
    Ayant joué des milliers de parties, j'ai fini par comprendre et acquérir certaines choses. Mais en m'informant, j'aurais pu m'éviter de grosses erreurs. Ne répéter pas mes erreurs  !
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 26 sept. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    3 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Cela fait maintenant un an que j'y joue, le principe est pas mal. La 3D est bien et encore je n'ai pas les graphismes à fond.
    Je n'ai pas fait chauffer la carte bleue, seulement une vingtaine d'euros, pour convertir de l'expérience, c'est utile après les tiers V.

    Ma critique vient du contenu historique, étant féru d'histoire, j'aurais aimé une certaine cohérence dans le type de chars. Quand on voit les performances d'un Tigre, on reste dubitatif. Ils auraient pu faire une progression historique ; début avec la première guerre mondiale, chars français, anglais, américains et allemands. Ensuite on serait passé à la guerre d'Espagne avec les chars Allemands et Russes, certaines Map faisant l'affaire style Province et ainsi de suite. Parce qu'il est étrange de faire une partie avec des chars du début 1940, confrontés aux chars de la guerre froide (IS).

    Visiblement les modérateurs français sur le forum sont compréhensif mais ils sont liés aux décisions des modérateurs russes.
    D'ailleurs évitez toutes critiques de la Russie actuelle sous peine de bannissement, par exemple vous pouvez mettre "Vive Staline" sur un char soviétique mais il n'est pas possible d'avoir la même chose sur un chars allemand ce que je comprends mais un petit "Deutschland Uber Alles", ça l'aurait fait. Si on compare le nombre de morts de l'un (Hitler) et de l'autre (Staline) , ils jouent dans la même cours, Staline aurait même une mention.

    On peut aussi se rendre compte qu'il vaut mieux jouer avec des chars russes qu'avec des chars français qui ont été traités par dessus la jambe. Si je reviens au Tigre, il n'y a qu'à se référer à la bataille de Koursk, certes les Panthers ont morflé, mais les Tigres ont bien progressé, ils n'ont été dépassé que par la supériorité numérique. Pour les chars de la guerre froide, on aurait pu avoir des batailles de la guerre de Corée, du Canal de Suez ou la guerre des six jours. Donc si un développeur voulait aller dans ce sens, je serais prêt à changer de jeux.
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 mai 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    7 personnes sur 15 ont trouvé cette critique utile.
    Par s0mua
    Bonjour à toutes et à tous,
    Pour avoir commencé par la bêta du jeu et d'y être toujours, c'est que d'un point de vue subjectif, il n'est pas si mal ce petit jeu.
    En effet, comme déjà dit maintes fois il y a plusieurs type de chars, qui plus est avec des variations en fonctions des pays.
    Je joue plus particulièrement arty :
    GW-typ E : -> Gros splash (zone à dégâts autour du point d'impact).

    Il est vrai que l'arty était particulièrement précise. Mais depuis pas mal de temps, on peut dire qu'on a été nerfé. Moins précis...
    Quand j'entends qu'on One Shot des Chars TIX-TX, je rigole. Pourquoi ?
    Parce que la seule fois où j'ai réalisé cette prouesse, c'était sur un Jagdtiger complètement à découvert et qui plus est... retourné. D'autant qu'il ne bougeait pas.
    Alors oui j'ai tapé dans le moteur ou la réserve de munition. Forcément.
    Vous ne trouvez pas que ça fait pas mal de conditions à remplir ?

    D'autant plus qu'il y a les traceurs, vive la contre arty, et les scouts.

    Voilà pour la défense de l'artillerie.

    Question TD, je me suis arrêté au Jagdpanther :
    En effet, il n'y a pas de tourelle. Mais quel canon ? bien sûr un char comme celui-ci ne reste pas seul. c'est un appuie considérable dans les batailles. Ou un mur quasi infranchissable dans un couloir. Le tout est de savoir le jouer.

    Concernant les chars dits mediums :
    Il est vrai qu'ils sont rapide et maniable et ils tirent vite. Eux également peuvent faire pencher la balance en faveur d'une victoire. Bien joué, ils sont une horreur. Mal joué ils sont balayé de la carte du fait de leur blindage plus faible que les chars lourds.

    J'en viens à ces derniers.
    Les Tanks lourds allemands sont plutôt de type Tanking (MAUS - E100). Ils ne sont pas en carton pâte comme les français qui se jouent d'une autre manière.
    Les Français sont plutôt utiles pour du harcèlement. Rapides et munis d'un barillet, ils ne mettent pas longtemps pour charger les munitions. En revanche une fois le barillet vide vous avez intérêt à vous cacher. Le temps de rechargement est nettement plus long.

    Le Bémol concerne le matchmaking, il faudrait peut-être créer des parties avec des écarts de 2 tiers max. Quant aux Maps, à chaque grosse MAJ il y en a des nouvelles. Il commence a en avoir pas mal.

    Tout au long de cette description, je n'ai ni parlé des russes, ni des américains car je ne les joue pas. Je laisserai le soin d'en parler à qui les connait bien.

    Cordialement

    Somua
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 14 juil. 2020
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Je vais tenter de faire précis, on trouve sur Internet de nombreuses critiques négatives du jeu, voire rageuses et frisant carrément la théorie du complot par moment (si, si ! ) . J'ai 14 000 parties à mon actif en sept ans, une bonne expérience, j'ai un garage de 110 chars et j'ai aussi fait de grandes pauses dans ce jeu. Voici donc mes constatations :

    1- Wargaming est une entreprise, les accusations autour de l'argent sont illégitimes, une entreprise est là pour gagner de l'argent, ceux qui le nient sont ridicules, voire malhonnêtes,

    2- Un compte premium n'apporte que du confort, progression plus rapide, plus de ressources, ces comptes ne sont pas avantagés ou avec plus de chances de vaincre,

    3- Ceux qui ont de mauvaises statistiques n'ont pas compris le jeu, parfois même après 40 000 batailles, j'en croise souvent, voir le chapitre sur les rageux,

    4- le matchmaking ne prend pas en compte le niveau des joueurs, aussi, ou vous tombez avec les bons = victoire, ou vous tombez avec les moins bons = raclée, toutefois dans une certaine mesure, avec le bon char vous pouvez parfois peser sur la partie,

    5- le matchmaking est aussi mal pensé (jusqu'à + 2 niveaux) , il serait plus juste de jouer maximum en -1 +1,

    6- beaucoup de joueurs n'ont pas compris le concept de chars métas, il y a en effet des chars naturellement meilleurs que d'autres, et AUSSI que chacun d'entre nous a dans sa main... ou pas. Jouer un char méta dans son rang donne de plus grandes chances de gagner, pour comprendre, il est important de se pencher sur l'équipement, les équipages, les éléments des chars, dont le blindage, les munitions, la puissance des canons, le rechargement, etc.

    7- ces chars métas ne sont pas forcément des chars premiums, certains d'entre eux sont mêmes mauvais ou très mauvais !

    8- jouer à l'obus apcr n'apporte qu'une chance supplémentaire de percer les blindages, c'est un jeu normal très pratiqué par les joueurs plus anciens et jouant des chars premiums ou des chars de haut rang surtout à partir du rang VI et encore plus à partir du rang VIII, la vieille rancoeur contre les "obus golds" est tout à fait caduque, ce ne sont pas les débutants qui jouent avec ces obus.

    9- caduques et ridicules aussi les plaintes de joueurs de haut rang ne supportant pas... les artilleries, pourtant difficiles à jouer, apportant un score de WN8 inférieur à leurs chars lourds et moyens (raison pour laquelle ils ne les jouent pas...) , et qui blessent mortellement leurs égos ! En tenant compte du nombre de cartes presque impossibles à jouer en artillerie, notamment les cartes densément urbaines, trop petites ou ne laissant que de rares endroits pour se cacher et tirer, les artilleurs expérimentés savent donc que c'est un jeu peu aisé et demandant vraiment de la patience, bien moins rentable par ailleurs que le jeu d'élite mené par les joueurs geignards en question. Certains, comme un youtubeur francophone connu a même quitté le jeu pour ces raisons... pathétique !

    10- les plaintes d'arnaques ou de radinerie contre wargaming sont aussi très peu justifiées, en premier lieu la firme a toujours donné des cadeaux, petits chars au jour de l'An, petits cadeaux ou chars anniversaires pour votre ancienneté, même si vous n'avez pas investi un kopeck dans le jeu et organise des événements ou tous peuvent gagner un quelque chose très régulièrement,

    11- des joueurs rageux nombreux traînent sur le net pour exprimer leur frustration, il est drôle et parfois même triste de voir que certains qui ont investi beaucoup d'argent dans le jeu, parfois sans le dévoiler, se plaignent de ne pouvoir gagner plus de batailles ou de ne pouvoir élever leur niveau. [...], si payer à WOT avait été le moyen de gagner à coup sûr, nous aurions beaucoup plus de joueurs au WN8 supérieurs à 1 500 ou 2 000. En réalité ces joueurs sont sur le serveur Europe, environ 8 % du total général de tous les comptes jamais créés, 15 % si l'on ajoute les joueurs classés bons... C'est comme dans tout, vous avez des joueurs d'exception, c'est ainsi, doué pour cela, et la masse des autres, dans toutes les disciplines, sports ou jeux, on observe cette tendance, l'argent lui ne vous fera pas mieux jouer !

    12- la communauté est le plus gros point faible du jeu World of Tanks, constituée de joueurs de pays de l'Europe de l'Ouest ou Centrale, d'enfants de 8 ou 9 ans, à des vieux briscards de 60 ans. On y trouve un anti fairplay très fort, qui a été encouragé même par Wargaming par certaines facettes (en permettant pendant des années des alliés à se tirer dessus et à s'endommager par exemple) , WOT est un jeu de consommation rapide, vous y trouverez des comportements qui vont avec : "pousse toi de là que je m'y mette", "pousse toi de là je passe", "tu m'as volé mon kill ! " comme si dans une équipe de football, un joueur de l'équipe allait pleurer voire mettre une claque à son coéquipier qui lui aurait "volé son but". On peut recevoir aussi de nombreuses insultes, un certain racisme et antisémitisme est l'adage de certains membres de la communauté, vous pouvez recevoir des messages affreux, des insultes, sur comment vous allez être tué dans la vraie vie, comment vous allez brûler dans un four, sans parler d'une francophobie non négligeable de la part de joueurs venus de Pologne et de Tchéquie, avec tout son lot d'insultes ou propos dégradants sur la France et les Français, d'une propagande qui les déshonore il est vrai issue et née après notre abandon de ces pays dans les prémices de la Seconde Guerre mondiale (accords de Munich 1938, l'arme au pied au presque de la Drôle de guerre 1939) ,

    13- vous l'aurez compris, Wargaming donc est une entreprise, elle n'a pas les moyens de faire la police entre les joueurs, aussi la fonction plainte est-elle là juste pour soulager vos états d'âmes. Elle est de toute façon utilisée par des milliers de joueurs à mauvais escient : vous signalant comme bot parce que vous avez mal joué, comme antisportif parce que vous l'avez tué, ou parce que vous avez descendu un ennemi avant lui... Totalement ingérable, la solution existe toutefois dans des outils de paramètres : je conseille 1- désactivez le chat des alliés en bataille, 2- désactivez la fonction recevoir des messages de joueurs qui ne sont pas dans votre liste d'amis. Reste toutefois la possibilité de tirer sur les alliés sans dommage, fonction qui incite encore des "hurluberlus" à vous tirer dessus en début de bataille, que Wargaming devrait retirer, ou encore la possibilité de pousser des alliés, la moindre de ses actions appuyées, entraînant la perte d'un allié dans une bataille devrait être accompagné d'un bannissement progressif dans le jeu, mais sévère, 1 jour de bannissement, 15 jours, 1 mois, suppression du compte au 4e méfait. Ceci en terminerait définitivement avec l'antijeu.

    14- la triche, mods et multicomptes, tout cela était interdit dans les versions précédentes, aujourd'hui pour des raisons commerciales, mods et multicomptes ont été validés, mais les mods sont une façon de tricher... et pas des moindres, informations complémentaires, chars détruits qui deviennent bien visibles et blancs, végétation qui disparaît, informations des positions et déplacements, vision des déplacements, aide au tir et aide à toucher un char ennemi, et j'en passe. Venus de Russie, royaume des pirates, puis de Pologne et des pays de l'Est, beaucoup de joueurs usent de mods de triches, particulièrement dans les hauts rangs, à partir des rangs VIII surtout. Il faut se dire une chose, si vous avez des résultats normaux, votre niveau est bien supérieur, puisque vous affrontez des gens qui sont assistés... vous êtes donc dans le vrai et bien mieux entraînés en réalité ! Combien sont-ils ? En Russie des milliers et des milliers, dans les pays de l'Est aussi, difficile à dire le pourcentage total des joueurs, 50 % avec des mods autorisés ? 5 ou 10 % avec des mods de triche éhontée ?

    15- la course à l'échalote : c'est de faire croire aux joueurs, et c'est là l'intérêt du business plan de Wargaming que le nec plus ultra... c'est les rangs VIII, IX ou X : pour ce faire vous pourrez alors acheter des chars premiums très nombreux, 87 des 131 chars de rang VIII sont des premiums, à des prix  importants, 40, 50, 60 euros ! Mais aussi pour progresser, d'autres mettront la carte bleue à chauffer dans le fourneau, c'est un choix bien sûr rentable mais en réalité peu payant dans le jeu : 1- jeu avec les meilleurs joueurs, vous serez plus dépendants et servirez de chair à canons et de lapins dans beaucoup de parties, 2- plus de tricheurs, 3- chars moins rentables, 4- plus de joueurs jouant à l'apcr vous poussant à le faire aussi, donc à être encore moins rentable au niveau de la gestion des ressources de votre compte, 5- illusion du "j'ai un gros char, j'suis meilleur", 6- illusion du "j'ai le plus gros, j'suis fier", mais sans savoir en réalité se servir correctement de l'engin, 7- flatter votre égo de votre appartenance à une élite, il s'agit d'un jeu virtuel, redescendez sur terre !

    16- en réalité donc, il faut trouver vos chars, que vous avez en main, votre style et votre rang, votre niveau maximum potentiel et vous y tenir pour avoir des résultats dans ce jeu ! Quel est le niveau acceptable ? visez 50 % de victoire, une victoire pour une défaite, c'est honorable, en deçà quel intérêt ?

    17- Wargaming massacre des chars non premiums... à des fins commerciales essentiellement, ainsi sont devenus des chars minables les fameux KV 1S, Covenanter, Cruiser II, S35 CA, T 18 et tant d'autres ! Sachez donc savoir passer l'éponge pour découvrir les nouveaux chars métas du jeu, ils ne sont pas toujours premiums !

    18- WOT est un jeu non historique ou des chars de toutes les nations, affrontent d'autres chars de toutes les nations, sans logique.

    19- les fondateurs du jeu sont Biélorusses et Russes, certains chars soviétiques sont connus pour être meilleurs et d'autres au contraire désavantagés qui dominaient pourtant leur sujet à leurs époques historiques... Peu ou pas de chars historiques sont des chars métas dans ce jeu, ou beaucoup de chars imaginaires, prototypes ou marginaux sont représentés largement dans le jeu.

    20- Cette absence de l'histoire dans le jeu amène aussi d'autres défauts, arbres technologiques incomplets, incohérents (au niveau des rangs) , un découpage en chronologie historique aurait été intéressant, plus intéressant avec un panel plus large de rang, du 0, époque de la Première Guerre mondiale au rang 12 époque de la fin de la Guerre Froide par exemple.

    21- Les clans n'apportent en réalité que peu d'interactions intéressantes du fait d'un jeu essentiellement solitaire, mais les pelotons ont leur intérêt, la dimension des clans est ce qui a été le plus mal géré par Wargaming dans le jeu.

    22- la maturité du jeu rend aussi le côté marketing événementiel trop dispersé, trop d'événements, trop de directions, mais des évolutions constantes qui sont aussi un point fort, la firme, même en prenant de mauvaises décisions, reste au moins en mouvement.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes