Un peu d'histoire: Le T-34

Le légendaire char moyen russe

T-34 : LE PRECURSEUR






Un peu d'histoire: Le T-34







http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/img932.jpg


Nous sommes au début des années 30 et l'URSS est à la recherche de nouvelles solutions techniques pour ses futurs blindés.

Des agents de renseignement ramènent des USA le train de roulement imaginé par Walter Christie qu'ils mettent en oeuvre sur leurs chars rapides BT.
Ces derniers, trop mal protégés, devront laisser la place à un nouveau char de combat.

La fiche-programme est claire :

-Train de roulement Christie
-Chenilles larges, afin de limiter les risques d'enlisement
-Moteur à l'arrière pour plus de place dédié à l'équipage
-Diesel pour une meilleure sobriété mais aussi pour des risques bien moins grands d'incendies...
-Blindage incliné (afin de faire ricocher les projectiles adverses mais aussi leur imposer un cheminement plus long dans le blindage s'ils viennent à le percer, car 4.5cm de blindage incliné équivaut largement à 8cm de ce même blindage disposé à la verticale !)

Sans le savoir vraiment, l'armée rouge commence fin 1940 à produire un char qui a purement et simplement une génération d'avance !

Malgré la prévision de mettre en ligne 600 T-34 à cette date, des difficultés d'organisation mais aussi des problèmes politiques firent que seulement 115 engins étaient disponibles, et pas plus de 500 lors de l'invasion de l'URSS en juin 41, et ce au lieu des 2800 unités théoriquement incrites au plan...

La violence du conflit fait que l'URSS va mettre les bouchées doubles : Le T34 initial est simplifié à l'extrême et fabriqué à Moscou, Gorki, Tchéliabinsk, Stalingrad et Yaroslavy, certaines usines devant mêmes être déplacées au fur et à mesure de l'avance allemande.

En 1942 ce sont 12 500 T-34 qui sont produits, et ce à la grande surprise des Nazis alors persuadés que les Russes, considérés comme des "sous-hommes", étaient absolument incapables de concevoir et de fabriquer un engin aussi moderne qui, bien souvent, damait le pion aux Pz3 et 4 des premières lignes...

Fin 42 arrive le Tigre 1 et, un an plus tard, le Panther (lui aussi équipé d'un blindage incliné, premier char allemand de ce type).
Il est clair que le 76.2mm du T-34 n'est plus du tout à la hauteur...

Les ingénieurs Russes lui grefferont alors un 85mm issu d'une pièce de DCA qui, loin d'être parfait, rétabliera un peu le niveau.

Le blindage restera à peu de choses près ce qu'il était en début de production : Au top pour 1940, complétement dépassé en 45...

Mais les Soviètiques comblaient très vite leurs pertes, tant matérielles qu'humaines, ceci "compensant" celà... 

http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/img933.jpg

Il y eut de nombreuses séries, "sous-séries" et modifications sur chaines de production (sans parler des fonderies qui coulaient les tourelles en fonction de leurs propres niveaux de compétence), alors pour faire simple on peut dire que le T-34 connut 5 modèles :

T-34/76 A (1940) :
Tourelles soudées, grandes roues à bandes caoutchoutées, canon L11 de 76.2mm

T-34/76 B (1941) :
Canon F34 (calibre identique), chenilles plus larges, tourelle en acier coulé (les soudures étant des points faibles en cas d'impact), blindage amélioré

T-34/76 C (1942) :
On fait "plus vite et plus simple" car le temps presse !
Tourelle hexagonale, crochets pour cables de remorquage, nouveaux réservoirs de gas-oil.

T-34/76 D-E-F (1943) :
Nouvelle tourelle plus vaste avec 2 trappes d'évacuation sur le dessus, pompe à huile revue, ergonomie (déplorable...) améliorée.

T-34/85 (1944) :
Nouveau canon D5T de 85mm dérivé d'une pièce de DCA, puis Zis S53 de calibre équivalent, tourelle encore plus grande à 3 places au lieu de 2 avec l'adjonction d'un chargeur qui soulage le rôle du chef de char.

Avril 1945, juste avant Berlin
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/img934.jpg

Plus de 58 000 T-34 seront fabriqués !

Cet engin n'avait pourtant pas que des qualités :

-Son ergonomie était nulle
-Son moteur pissait l'huile de partout...
-Le maniement de la boite de vitesse était catastrophique, au point que bien des pilotes de T-34 les passaient à coups de marteau !
-La tourelle initiale n'était prévue que pour 2 hommes, le chef de char faisant fonction de pourvoyeur pour le canon...


T-34/85, image de propagande
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/img936.jpg

Son moteur V2-34 Diesel était un V12 d'origine Française : En fait un Hispano-Suiza d'avion dont l'URSS possédait la licence de fabrication.
Les Russes le "Diéséliseront" et le modifièrent en vue d'une utilisation beaucoup plus terre à terre...
Il développait 500cv à 1800trs et ne fut pratiquemment pas modifié durant toute la production du char.

L'armement secondaire était composé de 2 mitrailleuses DT de 7.62mm, une en coaxiale du canon et l'autre à l'avant droit de la coque montée sur rotule.

Des T-34 prirent part à toutes sortes de conflits après-guerre, en particulier au moyen-orient dans l'armée Egyptienne contre Israël.


Capturé par les Israëliens en 1956
http://images.forum-auto.com/mesimages/52606/img935.jpg

A la fin des années 80, quelques armées du tiers-monde en disposaient encore, et des chassis de T-34 en version DCA ou dépanneur étaient toujours en service que ce soit en ex-Tchécoslovaquie ou en Chine...

Une incontestable réussite technique !


t31 01


Une belle reconstitution historique qui nous vient de Grande-Bretagne (tous les T-34 dégageaient énormément de fumée à l'échappement) : http://www.youtube.com/watch?v=k-K2kac3hvw

 Merci a Jensen pour l'article.


  • En chargement...

Que pensez-vous de World of Tanks ?

154 aiment, 68 pas.
Note moyenne : (237 évaluations | 51 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre

324 joliens y jouent, 470 y ont joué.